IMG_3281.JPG

L'approche de la créatrice

"L'histoire de Filao fabric commence par un arbre doté de solides racines: Le Filao. C'est un arbre majestueux des pays chauds. Enfants, avec mes cousins, nous en coupions quelques branches pour former notre sapin de Noël chez ma grand-mère créole. Filao fabric, c'est un clin d'oeil à cette maîtresse femme, à qui je dois beaucoup.


Fabric, qui signifie tissu en anglais, marque mon attachement à la matière. Quand je ne chine pas mes tissus, je privilégie dans mes achats, le label Oekotex: c'est un label qui garantit l'absence de substances toxiques, en particulier le plomb. Et j'essaie d'intégrer dans ma production, des matières locales abandonnées: du bambou élagué dans des jardins privés, des chutes de ouate d'entreprise d'ameublement (SOKOA à Hendaye), des sacs de fèves de cacao ( Chocolaterie Cazenave à Bayonne) ou des sacs de café (café Michel en Gironde), des noyaux de cerise Bio de Céline confiturière à Macaye (Ferme Goxagorri).

Filao Fabric est un atelier  de couture installé au grenier d'une vieille maison basque, dans la campagne aux abords de saint Jean Pied de Port. Là, au calme, je couds des cadeaux de naissance personnalisables.

Impliquée au quotidien dans une démarche zéro déchet, j'ai décidé d'utiliser mes chutes d'atelier pour concevoir une seconde gamme: des accessoires lavables ( dit zéro déchet) pour limiter le jetable dans la cuisine et la salle de bain. 

J'interviens régulièrement dans des événements locaux sensibilisants à l'éco-responsabilité et au réemploi (Semaine Européenne de Réduction des Déchets en collaboration avec l'Apesa, Journée Zéro Gaspi Zéro Déchet en partenariat avec Biltagarbi). J'y fait parfois de belles rencontres qui donnent lieu à de chouettes collaborations avec des acteurs locaux soucieux de revaloriser leurs résidus de matières. C'est ainsi qu'est née une troisième gamme: des accessoires upcyclés comme les bouillottes sèches en noyaux de cerise, les sacs à main et les coussins en toile de jute...

Je suis disponible sur rendez-vous à l'atelier à Bustince, ou à Biarritz à la boutique collaborative de l'Opengare (dans la gare de Biarritz)."

Valérie Lallemand